Le chocolat

le 18/01/2019

La période des fêtes étant terminée, nous pouvons aborder le sujet épineux du CHOCOLAT. Encore plus que d’habitude pendant cette période, aucune boîte ne saurait nous résister ! Mais alors le chocolat est-il vraiment à éviter ? La réponse est non ! L’équilibre alimentaire repose sur la consommation d'une portion de chaque famille d’aliments (dans des quantités différentes bien-sûr) et permet d’éviter toute frustration et donc « craquage ». Évidemment, la catégorie des produits sucrés n’est pas indispensable à votre équilibre alimentaire en tant que tel. Mais dites-vous bien que si vous êtes un/une adepte du chocolat et que vous arrivez « à résister » à ce dernier durant une certaine période, je ne donne pas cher de la peau de la tablette entière, le jour où elle vous passera sous les yeux ! C’est dans ces moments-là que nous absorbons une grande quantité de ce que « nous ne nous autorisons pas » le reste du temps, et souvent notre organisme nous fait rapidement comprendre que ce n’était pas une bonne idée (douleurs digestives, maux de ventre…). Alors ne pensez-vous pas qu’il serait préférable de croquer dans un carreau de chocolat chaque jour pour éviter cela ? Au petit déjeuner dans votre porridge, au déjeuner avec votre café ou votre tisane, à la collation avec un fruit frais ou bien après le dîner bien installé(e) dans le canapé…À vous de décider du moment de la journée que vous préférez. Mais attention, il convient bien-sûr de faire un choix sur la qualité de chocolat. Je ne peux pas vous recommander le chocolat de mamie, le super-praliné aux éclats de noisettes caramélisées, désolée ! Il vous faut essayer de privilégier le chocolat noir, BIO (si possible issu du commerce équitable), avec un pourcentage minimum de 75% de cacao. L’idéal étant d’arriver petit à petit au chocolat contenant 85% de cacao (voir plus si le cœur vous en dit). Prenez le temps de le déguster, ne l’engloutissez pas en une seule bouchée ;). Pour finir, on dit souvent que le chocolat noir est riche en magnésium… c’est vrai mais c'est surtout pour tenter de se déculpabiliser qu'on avance cet atout car en réalité il faudrait manger beaucoup, beaucoup, de carreaux de chocolat pour arriver à la recommandation journalière de magnésium... Mais si vous aimez le chocolat, que vous le choisissez de bonne qualité et que vous le dosez avec parcimonie chaque jour, alors il n’y a aucune raison de vous en priver, magnésium ou pas !

Article écrit par Sarah de la team PowerDiet